PSYCHOLOGUE-ILE DE LA REUNION-974-psychothérapeute-974-ile de la Réunion-sexo-974, GOULOIS David

PSYCHOLOGUE-ILE DE LA REUNION-974-psychothérapeute-974-ile de la Réunion-sexo-974, GOULOIS David

Etre sexy ?

Etre sexy  PSY 974 ILE DE LA REUNION ? 

 

 psychologue ILE DE LA REUNION 974 psychothérapeute ILE DE LA REUNION 974 -sexologue ILE DE LA REUNION 974, goulois david cabinet à St Pierre 0693917865.

Etre sexy ? Qu'est-ce que cela ? Etre provocante ? Choquer ? Etre vulgaire ? 

Rien de tout ça. Etre sexy c'est avant une attitude, bien plus qu'un état physique…

Explications…

L'on peut être obèse et faire tourner la tête des mâles. De même l'on peut être très filiforme et faire chavirer la gente masculine. La raison ? Tout est dans la tête…

Ainsi être sexy n'a rien à voir avec un accoutrement…Vous pouvez très bien avoir une belle poitrine et la mettre en avant grâce à un soutien-gorge avantageux, et ne faire aucun effet.

Pour être sexy il faut être bien dans sa tête. On est sexy lorsqu'on rayonne, lorsqu'on est heureuse. Etre sexy cela implique quelque part une sorte de « m'enfoutisme » général de ses propres complexes. Etre sexy, cela implique le « jeu ». L'on joue avec soi, mais aussi avec l'autre. C'est un peu comme faire du théâtre : « je souhaite être désirée, je suis désirable, alors désire-moi ».

En même temps, l'on peut remarquer que pour être désiré, il faut être généreux. Etre bon vivant (quelqu'un de « mort » dans sa tête n'a jamais attiré grand monde) avec la joie de vivre, et être généreux. En fait, donner aux autres nous rend logiquement rayonnant. Et en général les gens généreux, ceux-là, on les remarques. Ce n'est pas comme si c'était inscrit sur le front, mais presque. Il y a quelque chose dans le regard, qui fait que les gens « bons », on les remarque. Ils dégagent quelque chose que je ne saurais vraiment décrire. A l'inverse, les gens « chiants » passent inaperçu. Et les gens agressifs et égoïstes, provoque une aversion.

Je dirai que pour trouver les « bons » presque tout se passe dans le « bonjour ». De la façon dont on prend la vie, et ce dès le matin, découle notre attitude. Notre attitude, c'est l'expression de notre psychisme à travers le corps, notamment. Ainsi, si dans votre tête vous êtes « chiant », votre corps traduira : « je suis chiant ».

Et ça, tout le monde peut le lire sur vous. Pas besoin d'être psychologue.

Alors que finalement si dans votre tête vous vous dites, « la vie est belle, et comme la vie est belle, je donne aux autres et je suis désirable », il y a des chances que l'on vous désire.

Quelle est la différence avec la vulgarité ? Je me souviens d'une de mes étudiantes qui, dotée d'un niveau culturel faible (votre curiosité pour le monde, votre intérêt pour la vie, et donc pour les autres, vous cultive, ce qui n'était pas son cas) est entrée en cours avec les « tétés » (poitrine) quasiment « à l'air ». Non seulement j'en étais choqué, mais franchement c'était d'un laid ! Cela ne donne même pas envie de regarder !

Il faut comprendre qu'on ne regarde que ce qui est « caché », ce qui est subjectif…Ce qui est à peine dévoilé. Lorsque tout est dévoilé, l'on n'a pas envie de savoir ce qu'il y a dessous, puisqu'on le sait déjà ! Etre sexy c'est donc aussi laisser une place au mystère. Et ce n'est pas provoquer non-plus. Ou alors, faut-il provoquer intelligemment. C'est-à-dire, pas dans un « trip » adolescent rebelle de la société et des conventions sociales. Le « nike la société » n'a jamais rendu sexy.  Et le vulgaire attire le vulgaire. En sommes si vous êtes vulgaire (de vulgaris en latin, qui veut dire quelconque, sans intérêt : mettre ses seins presque à l'air tout le monde peut le faire, il n'y a aucune prouesse) vous n'attirerez que des hommes vulgaires.

Autant dire que cela dépend de la qualité du prince charmant que vous souhaitez avoir : pour un soir soyez peut-être vulgaire (et encore ce n'est pas certain que cela fonctionne à tous les coups). Pour une vie, soyez sexy.

On n'oubliera pas qu'être sexy, c'est toute la vie que cela se cultive. Cela ne s'arrête pas à la ménopause. Ni à l'andropause pour les hommes. Pour le couple, cela prend encore plus d'intérêt. Etre sexy, cela entretien la flamme, la vie du couple. Sinon le couple se meurt.

Article publié dans le magazine "Belle", supplément du "Quotidien", Ile de la Réunion.

 



27/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 71 autres membres