PSYCHOLOGUE-ILE DE LA REUNION-974-psychothérapeute-974-ile de la Réunion-sexo-974, GOULOIS David

PSYCHOLOGUE-ILE DE LA REUNION-974-psychothérapeute-974-ile de la Réunion-sexo-974, GOULOIS David

Un autre me fait fantasmer

Un autre me fait fantasmer.

 

David GOULOIS Sexologue-Psychologue-Ile de la Réunion.

 

 

Essentielle: La femme devrait-elle culpabiliser parce qu'elle pense à un autre pendant l'acte sexuel?

 

GOULOIS David: Il n'y a rien de mauvais à fantasmer sur quelqu'un d'autre, après-tout, rien ne l'interdit. Ainsi, point de culpabilité à avoir, mais un questionnement.

 

Essentielle: Cela cache t'il un problème au sein du couple?

 

GOULOIS David: Si cela arrive à chaque fois, il faut se demander si l'autre personne nous attire encore sexuellement et si cela est négatif, se demander pourquoi. Car avoir la tête ailleurs durant les ébats, ce n'est pas profiter pleinement de ce que l'autre a à offrir, ni d'être capable de se donner totalement.

 

Essentielle: Cela peut-il être considéré comme une "infidélité"?

 

GOULOIS David: Non. Tout se passe dans la tête. Il doit être permis à qui que ce soit de penser à qui il veut lors d'un moment sexuel. Hommes et femmes ne se masturbent pas forcément en pensant à leur conjoint, et c'est tant mieux. Cela évite d'avoir un amant pour de vrai.

 

Essentielle: Cette situation relève t'elle de la normalité? En d'autres mots, est-ce un fantasme innocent?

 

GOULOIS David: Aucun fantasme n'est innocent, dans le sens où un fantasme sexuel cache toujours un besoin affectif à combler. Mais avoir un fantasme, n'importe lequel, est normal, autorisé, souhaitable et naturel. Ce fantasme d'un autre homme peut traduire une certaine monotonie avec le partenaire. Ou encore, celui qui se retrouve dans le fantasme possède des attributs qu le conjoint n'a pas, ou réalise des choses qu'il ne veut pas faire. Toutefois, il faut savoir que beaucoup de femmes, fantasment sur des "plans à trois" (souvent avec deux hommes). Ainsi, le fait d'amener un autre partenaire dans ces fantasmes n'est pas si rare que cela.

 

Essentielle: Si c'est un problème, comment le régler?

 

GOULOIS David: Déjà, ce n'est un problème que si l'on se sent mal. Cependant si le fantasme est récurrent, il faut voir avec son partenaire ce qui ne vas pas et y remédier. A travers une thérapie conjugale, par exemple.

 

 

 

 

Interview de David GOULOIS, SEXOLOGUE ILE DE LA REUNION, par le magazine Essentielle, Ile Maurice-Mayotte-Seychelles, février 2014.



09/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres