PSYCHOLOGUE-ILE DE LA REUNION-974-psychothérapeute-974-ile de la Réunion-sexo-974, GOULOIS David

PSYCHOLOGUE-ILE DE LA REUNION-974-psychothérapeute-974-ile de la Réunion-sexo-974, GOULOIS David

Je simule l'orgasme et alors?

Je simule l'orgasme et alors? 

 

David GOULOIS Sexologue-Psychologue-Ile de la Réunion.

 

Essentielle: Un rapport sexuel sans orgasme peut-il être considéré comme un échec?

 

GOULOIS David: Pour la femme pas du tout. Rares sont-elles à jouir exclusivement grâce à la pénétration. Il y a tout un ensemble de préliminaires qui comptent et qui donnent du plaisir. C'est différent pour l'homme dont le plaisir passe par l'éjaculation.

 

Essentielle: Comment expliquer ce besoin de simuler l'orgasme?

 

GOULOIS David: C'est simple, elles veulent faire plaisir à leur conjoint. Le rapport sexuel se résume ainsi à une sorte de devoir conjugal. Or, le sexe doit être basé sur l'échange, le compromis, et non le mensonge. Sinon, cela devient médiocre, jusqu'à entraîner des dégâts psychologiques (dégoût de soi, par exemple). Une femme qui n'a pas de plaisir ou d'envie doit en parler à son mari, même si c'est loin d'être simple. Se faire conseiller par un psychologue-sexologue pourrait être une très bonne solution. En thérapie, nous arrivons assez facilement à permettre aux femmes à s'épanouir sexuellement.

 

Essentielle: Expliquer-nous la différence entre l'orgasme féminin et masculin.

 

GOULOIS David: Chez la femme, cela ne se passe pas sans climat psychologiquement favorable, le sentiment d'être aimée, comprise, entendue par son partenaire. En somme, elle a besoin d'un temps de préchauffage. Les préliminaires doivent être variés et longs. Les préliminaires, cela comment même dans le restaurant! L'homme soit donc être à l'écoute de sa partenaire pendant l'acte. Sans compter le "debriefing" après le rapport sexuel. A contrario, l'homme est très sensible aux excitations visuelles. Il aime qu'on se concentre sur son pénis. La majorité des hommes ont ce besoin de se sentir puissant dans le regard de la femme. Associé à une stimulation du gland, l'orgasme est assez facile à atteindre.

 

Essentielle: Existe t'il une technique pour garantir l'orgasme?

 

GOULOIS David: L'orgasme de la femme n'est jamais garanti car la mécanique sexuelle féminine est très complexe...Atteindre l'orgasme constitue la cerise sur le gâteau pour elle. La meilleure chance de faire jouir sa partenaire est de savoir ce qui la fait fantasmer, ce qu'elle veut et comment elle le veut. La communication est donc primordiale. Pendant l'acte, il ne faut pas hésiter à regarder l'autre, à lui demander si cela lui plaît, si elle veut autrement. Il faut également guider l'autre avec ses mains, ce qui est une autre forme de communication.

 

Essentielle: Un conseil à celles qui n'ont jamais connu d'orgasme?

 

GOULOIS David: Il faut déjà considérer que le sexe n'est pas malsain. C'est tout aussi important que manger, boire, dormir. Découvrir son corps, se regarder, s'apprécier, s'adonner à la masturbation, se caresser pour connaître les sensations de son corps est important. Car il est difficile de donner du plaisir et d'en recevoir, si l'on n'expérimente pas cela sur soi. Qui plus est, la femme ne doit pas hésiter à réclamer son plaisir. Si malgré tout, l'orgasme devient difficile, il faut consulter un psychologue en individuel puis, en couple.

 

 

Interview de David GOULOIS, SEXOLOGUE ILE DE LA REUNION, par le magazine Essentielle, Ile Maurice-Mayotte-Seychelles, Avril 2014.



09/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres