PSYCHOLOGUE-SAINT-PIERRE-LA REUNION-974-psychothérapeute-974-sexo-974-GOULOIS David

PSYCHOLOGUE-SAINT-PIERRE-LA REUNION-974-psychothérapeute-974-sexo-974-GOULOIS David

Etre amoureux c’est quoi ?

Etre amoureux PSY 974 ILE DE LA REUNION c'est quoi ?

 

psychologue ILE DE LA REUNION 974 psychothérapeute ILE DE LA REUNION 974 -sexologue ILE DE LA REUNION 974, goulois david cabinet à St Pierre 0693917865.

   

Etre amoureux. Une question bien compliquée. Car la notion d'amour est très variable. En fonction de soi, mais aussi en fonction des cultures. Nous n'avons pas tous la même conception du mot amour. Mais à mon sens dans notre société, l'on peut dégager véritablement deux grandes formes d'amour conjugal: l'amour passionnel et l'amour complice.

 

Dans l'amour passionnel, l'on peut dégager des constantes :

Physiologiquement (à l'intérieur de votre corps) : l'on peut retrouver à titre d'exemple:

-         un cœur qui s'accélère quand on est en présence de la personne souhaitée, ou lorsqu'on pense à elle.

-         Une langue qui fourche, vous bafouillez, vous bégayez en sa présence.

-         Un corps qui subit des frissons, qui transpire.

-         Un perte d'appétit ou au contraire un grande envie de manger

-         Un sommeil perturbé

 

Psychologiquement :

-         Une pensée obsédante : vous pensez toujours à la personne, jour et nuit…

-         Une paralysie de la pensée en sa présence.

-         Une jalousie

-         Le sentiment de ne pouvoir vivre sans cette personne

-         Une projection dans le future (fantasme) : ce sera le mari de vos enfants, ou encore vous vous imaginez lorsque vous serez des personnes âgées…

-         Pas nécessairement des fantasmes sexuels dans les premiers moments de la relation : en général dans les premiers temps, les fantasmes sexuels ne sont pas dominants. Comme si dans l'amour passionnel le sexe était considéré comme  vraiment secondaire.

 

Dans l'amour complice (celui que vous êtes censé développer au sein de votre couple, avec le temps), il est possible de retrouver ces éléments de l'amour passionnel, mais ce n'est pas systématique. Et en général, il y a une atténuation avec le temps.

C'est logique, passé le temps de la surprise, de la découverte, une routine s'installe. La routine n'est pas nécessairement néfaste, elle permet au couple d'avoir des repères, des stabilités de fonctionnement à deux (voir en famille). Mais cette routine doit être pimentée de nouveautés, car trop de routine tue le couple.

Il faut casser cette routine de temps à autre, au niveau sexuel, au niveau de l'espace (faire des voyages, sortir de chez soi…) et du temps (ne pas faire toujours les mêmes choses au mêmes moments…).

L'amour implique obligatoirement des déceptions : l'on doit ainsi faire le deuil de l'image, de son fantasme de prince charmant. Idem chez les garçons. L'amour parfait n'existe pas. Certains l'on compris et font des compromis dans leur couple. D'autres toujours pas, et enchaine rupture sur rupture. Des fois certains ne tentent même plus rien, à cause d'une première relation trop idéalisée et alors forcément catastrophique (quel homme, quelle femme pourrait être cet idéal impossible à obtenir ?).

Alors être amoureux ? Plutôt pas mal comme aventure. Risquée c'est certain, mais après tout la vie n'est qu'un ensemble de prises de risques. Alors laissez vous transporter. Il paraît que l'avenir sourit aux audacieux..

 

Article publié dans le magazine "Belle", supplément du "Quotidien", Ile de la Réunion.



27/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres