PSYCHOLOGUE-SAINT-PIERRE-LA REUNION-974-psychothérapeute-974-sexo-974-GOULOIS David

PSYCHOLOGUE-SAINT-PIERRE-LA REUNION-974-psychothérapeute-974-sexo-974-GOULOIS David

Comment faire le « ménage » dans sa vie psy sexo 974 ile de la réunion goulois

GOULOIS David, psychologue clinicien-psychothérapeute, consultations au cabinet à St Pierre et par téléphone 0693917865.

 

 

Comment faire le « ménage » dans sa vie PSY 974 REUNION:

 

 

Qu'entend t'on pas « faire le ménage dans sa vie » ?

Il s'agit de mettre de côté, toutes les personnes qui ne sont pas intéressantes pour vous. C'est égoïste ? Oui, absolument !

Ces individus vous les connaissez, ce sont ceux à qui vous avez tant donné, et avec qui vous n'avez eu aucun retour (ou  presque).

Ainsi, ils abusent de votre gentillesse, de votre bonté..Comme on dit ici, « ou lé bien couillon »…

Pourquoi faire du vide dans sa vie ? Parce que vous n'êtes pas sur terre pour « porter » tout le monde. Qui vous porte-vous ? Certains répondrons : « ma foi ». Pourquoi pas, mais qu'on se rappelle : l'on est juste humain, pas un martyr…Juste humain.

Donc que chacun reste à sa place. Votre job à vous, sur terre (après je ne sais pas s'il y a quelque chose d'autre), c'est de vivre. Certes par que pour vous. Faisons un 50/50. Accordez 50 % de votre vie aux autres, et 50% du reste à vous-même…C'est un bon compromis, non ? De toute façon, si vous ne prenez pas du temps pour vous,  vous n'aurez plus de force pour les autres. Ainsi il y a « des parasites », qui très franchement vous font perdre votre temps et votre énergie.

Comme tout « parasite », ils se nourrissent de votre énergie, et gratuitement, sans rien donner à son tour.

Certes chacun à droit à une autre chance, mais attention à ne pas vous laisser piéger par vos sentiments !

 

Comment faire un bon nettoyage de son  entourage :

-         Aller à la rencontre : quand vous rencontrer une nouvelle personne, allez vers elle..Elle est peut-être intéressante, et vous pourriez vous enrichir mutuellement. On ne sais jamais. Ce serais dommage de passer à côté de quelqu'un qui vaut le coup !

-         Faire une estimation : après avoir fait cette rencontre, que pensez-vous de cette personne ? Peut-elle vraiment vous apporter quelque chose ? Oui mais, ne vous arrêtez pas à un seul rendez-vous pour voir si il y a des affinités ou non…Cependant si vous n'avez vraiment aucun atome crochu avec elle, laissez tomber. Attention toutefois à vos jugements de valeurs. Ce n'est parce que la personne ne pense pas tout comme vous et qu'elle est différente, qu'elle n'est pas intéressante ! Mais il faut tout de même que vous soyez « sur le même longueur d'ondes ».

-         Se donner le temps de la relation : avec le temps, que ce soit avec la famille ou les amis, après un temps de découverte ou de re-découverte, l'on arrive enfin à discerner si telle ou telle personne doit être conserver dans votre réseau de relations.

-         La sélection : après ce temps de relation, vous êtes toujours le seule à appeler, à envoyer des sms, à proposer des moments pour être ensemble, bref à vous inquiéter de l'autre ? Laissez-tomber ! Vous ne comptez pas suffisamment pour cette personne. A l'inverse une personne qui de temps en temps prend de vos nouvelles, doit être conservée. Le temps d'attente entre deux communications (exemple le temps entre deux appels téléphoniques) est variable selon les individus, selon les cultures…Mais si quelqu'un « ne fait pas un cas avec vous » pendant deux mois, cela ne veut pas dire qu'elle ne pense pas à vous ! Les gens travaillent, ont des obligations familiales. Maintenant, quelqu'un qui habite à côté de chez vous, aura tendance à rentrer plus souvent en communication avec vous. Mais ce n'est pas systématique. Cela dit quelqu'un qui ne vous contacte plus du tout, a peut-être lui aussi, fait de son côté, du tris. On ne peut pas plaire à tout le monde.

-         Vous aussi, donnez : pour être sollicité, sollicitez ! Et ne soyez pas aussi exigeant avec les autres que vous ne l'êtes avec vous-même. Maintenant si c'est toujours vous qui organisez les moments de convivialités, prenez du recul. Dites-vous que si les autres ont vraiment envie de voir ils peuvent prendre leur téléphone.

-         La famille : ce n'est pas parce que ce sont les liens du sang, qu'on doit à tout prix conserver des liens. Des fois, notre vraie famille, ce sont nos amis. Dans tous les cas, ne vous forcez pas. Vous ne devez rien à vos parents, ils ne vous ont, a priori, pas élevé pour dominer votre vie. C'est à vous d'en disposer comme vous le voulez. Alors, ce n'est parce que vos parents souhaitent que vous soyez en harmonie avec votre famille, que vous devez l'être.

-         Savoir pardonner : Certaines fois, des personnes n'ont pas conserver le contact pour X raisons. Des problèmes de travail, des problèmes de couple…Si la personne revient vers vous, écoutez ce qu'elle a à vous dire, demandez lui des explications également, car elle vous en doit ! Et donnez une autre chance. Si malgré tout cette nouvelle chance cela redevient comme avant, laissez tomber définitivement.

-         Pas de culpabilité : faire du vide, c'est se débarrasser du super-flux, des personnes inutiles à votre bonheur. Oui, inutiles. Votre vie amicale ne doit pas servir à faire du « social ». si vous voulez faire du social, soyez encadré : faites-en votre métier, ou soyez bénévole dans une association. Au risque sinon, de vous faire « bouffer » par les autres.

 

 Article publié dans "Belle", supplément du "Quotidien", Ile de la Réunion



24/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres